• Admin

Le risque de carence en protéines est-il plus important après une sleeve ou après un by-pass ?

Dernière mise à jour : 12 déc. 2021



Le risque de carence en protéines est-il plus important après une sleeve ou après un by-pass et pourquoi ?

Le risque de carence en protéines est présent en chirurgie bariatrique notamment dans deux techniques : sleeve et bypass.


Dans la sleeve, la diminution du volume de l’estomac (soit diminution des apports) ainsi que de la capacité à digérer certains aliments après intervention (induite en partie par la modification mécanique, diminution du brassage, et surtout biochimique de l'estomac, diminution de la sécrétion des sucs digestifs et de l'acide chlorhydrique) dont des aliments sources de protéines (viande, volaille...). Les fonctions digestives sont altérés et entraînent certains troubles.


Le bypass est une technique qui associe dans sa technique restriction d’apport par la diminution de la taille de l’estomac (comme pour la sleeve), à une diminution de l’absorption de nutriments au niveau du duodénum par un court-circuit duodénal-jéjunum proximal (un shunt d'une partie de la zone d'absorption intestinale). Les protéines font partie de ces nutriments. mais elles sont principalement absorbées au niveau du jéjunum et de l’iléon proximal donc sur une zone au niveau intestinal plus bas que la zone shuntée dans la technique du bypass.



Il semble donc que la carence en protéines après une sleeve ou un bypass soit identique.


A retenir également, dans les deux techniques la modification chirurgicale de l'estomac entraîne une diminution de l'hormone de la faim (la ghréline). Votre appétit sera donc modifier et il se peut que vous ne ressentiez plus la faim comme avant.


Il faut donc veiller à faire adapter l'alimentation en post-opératoire consciemment et faire un bilan nutritionnel complet avant et après l’intervention, afin de pouvoir vérifier les taux de protéines sanguines après.

Veiller à avoir des apports suffisants afin de palier le risque de dénutrition sur l’année qui suit l’intervention.


Pourquoi suis-je plus à risque de carences en protéines après une chirurgie de l’obésité ?


Le risque de carence après une chirurgie bariatrique est plus important car :

- Vous pouvez avoir un état nutritionnel avant intervention non optimal d'où l'importance du suivi et du parcours sur 6 mois recommandés par l'ARS.


Informations de l'ARS sur la chirurgie bariatrique :

https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2009-09/brochure_obesite_patient_220909.pdf


- Votre capacité à vous alimenter, vos moyens (fatigue ou non, craintes ou non de s’alimenter) et vos connaissances nutritionnelles (éducation nutritionnelle après l’intervention). Ils sont à adapter à votre cas après l’intervention ;


- La taille de votre estomac qui est réduite. Cela induit la diminution de vos apports alimentaires, soit de la quantité de protéines que vous ingérez ; Le fractionnement de vos repas est pour cela primordial.


- La diminution des sécrétions gastriques qui participent à la digestion des aliments et notamment des protéines;



Est-ce que je peux prendre des fromages fondus à tous les repas pour couvrir mes besoins en protéines ?


Les fromages fondus peuvent être consommés mais ils ne couvriront pas à eux seuls vos besoins. Mais il vous faut varier les sources de protéines, et consommer notamment du poisson, des œufs, de la volaille, viande blanche, et de temps en temps viande rouge qui sont des aliments plus riches en protéines. Donc oui il est possible de consommer des fromages fondus mais varier les sources de fromages et protéines. Il vous sera possible de compléter certains repas ou préparations avec de la poudre de protéines si il est nécessaire.





Prévention et prise en charge :


Elles reposent sur le respect du fractionnement de l’alimentation en 6 prises par jour de manière à ce que le patient consomme au moins 80 à 100 g de viande ou équivalent aux deux principaux repas, et 3 à 5 produits laitiers par jour, ceux-ci pouvant éventuellement être enrichis d’une cuillère de lait en poudre ou poudre de protéine si la ration de viande est insuffisante.


Ainsi que sur le suivi post-opératoire et le contact avec l'équipe médicale ou professionnels spécialisés pouvant répondre à vos questions et vous accompagner convenablement.


Les résultats de la chirurgie bariatrique sont fonction de votre investissement personnel, de votre santé, de votre suivi post-opératoire et de votre hygiène de vie.




Sources :

ARS- Prise en charge chirurgicale de l'obésité chez l'adulte

https://www.has-sante.fr/jcms/c_765529/fr/obesite-prise-en-charge-chirurgicale-chez-l-adulte


134 vues0 commentaire